Le pédiatre s’occupe des enfants de leur naissance à leur adolescence. Il dépiste et traite les maladies infantiles et administre les premiers vaccins aux nourrissons. Cette spécialité nécessite une longue formation que l’on peut diviser en trois phases.

Une première année d’études : la PACES

Quelle que soit la carrière qui vous plait, dans le médical, il est indispensable de commencer par la PACES. Cette première année commune aux études de santé vous permet d’accéder à plusieurs métiers du monde médical. Cette année se termine par un concours très sélectif.

Il est généralement nécessaire de venir d’un bac S pour intégrer, depuis Parcoursup, l’année de PACES. Cette année est très intense, car elle permet aux futurs médecins et travailleurs du monde médical d’acquérir les bases solides de connaissances nécessaires pour la suite de leurs études, et ce, quelle que soit leur spécialité. Si vous souhaitez un jour avoir un emploi en tant que pédiatre, vous devez passer par cette année.

Les années en médecine générale

Avant de se spécialiser, le futur médecin se doit d’acquérir les connaissances qui lui permettront d’exercer plus tard. Les deuxième et troisième années offrent ainsi toutes les bases théoriques aux médecins et pédiatres en devenir. Les cours se divisent entre des cours magistraux et des travaux pratiques. Parmi les matières étudiées se trouvent la sémiologie, l’anatomie, la pharmacologie, la bactériologie ou encore la microbiologie et la physiologie.

Pour les années quatre à six, les futurs médecins deviennent des étudiants hospitaliers. Ainsi, leurs études sont partagées entre la fac et l’hôpital. En devenant des externes, ils mettent en pratique leurs connaissances sur le terrain. Les futurs pédiatres doivent ainsi valider un certain nombre de stages, qui durent chacun trois mois.

À la fin de la sixième année, les étudiants passent une épreuve qui les classe et qui leur donne leur ville d’affectation et leur spécialité.

Les quatre à cinq années de spécialisation

C’est à ce moment que démarre la spécialisation en pédiatrie. Là encore, les futurs médecins réalisent de nombreux stages, durant ces quatre à cinq ans de spécialisation supplémentaires, que ce soir dans des services hospitaliers ou au sein de services de garde. À la fin, ils valident un DES ou diplôme d’études spécialisées en pédiatrie, qui leur permet d’accéder à un emploi de pédiatre et de débuter leur carrière.

Avant cela, ils doivent d’abord passer une soutenance de thèse devant un jury, qui leur permettra d’obtenir le fameux diplôme d’État de docteur en médecine.

Share This