On fait le point sur la qualité de vie au travail des Médecins

24 janvier 2020 | Carrière médicale, Médecin du Travail

La qualité de vie au travail des médecins est une question qui suscite des interrogations de la part des structures hospitalières et inquiète les médecins eux-mêmes. Ces structures, réservent-elles une qualité de vie adéquate et favorable au travail des médecins en attentes de prises de fonctions ou des futurs médecins ? Toute une réflexion et tentative de solution.

Quid des futurs médecins ou ceux en recherche d’emploi ?

Une étude effectuée par Profil Médecin sur la qualité de vie au travail des médecins est arrivée à la conclusion qu’une amélioration doit être faite.  En effet, une insatisfaction est notée de la part de bon nombre de médecins au travail. La carrière de la plupart des médecins (qu’ils soient des Généralistes, des Pédiatres, des Chirurgiens) est menacée par les conditions de travail inadéquat. Qu’en sera-t-il alors des futurs médecins ou ceux en recherche d’emploi ? La bonne nouvelle est que les futurs agents médicaux sont à même de bénéficier des agréments que prévoient les centres hospitaliers.

Qualité de vie au travail : quelle stratégie pour une amélioration ?

Pour les médecins en devenir ou les médecins confirmés de toute spécialité, des améliorations sont prévues pour leur efficacité et épanouissement dans leurs carrières. Ainsi, les mesures pour l’amélioration de la qualité de vie au travail des médecins sont axées sur leurs conditions de travail, leurs sécurités et prises en charge. La stratégie pour l’amélioration de la qualité de vie au travail des médecins consiste à fidéliser les groupes formés au sein des centres. Cette stratégie passe par l’instauration d’une ambiance chaleureuse, mais sans complaisance dans le milieu de travail toujours avec du sérieux. De même un accueil chaleureux doit être réservé aux nouveaux médecins qui viennent de trouver un emploi lors du recrutement.

Aussi, cette stratégie induit des mesures pour la satisfaction permanente des employés. Cette satisfaction concerne le poste des médecins et les difficultés les freinant dans l’exercice de leurs fonctions. D’une part, il faut penser à la formation des agents de santé pour le renforcement de leur compétence et l’évolution de leurs carrières. Et d’autre part plus la qualité de vie au travail est favorable moins on enregistre des cas d’absence et de démission. Or le changement répétitif de personnel porte atteinte à la réputation du centre. De plus, la stratégie prend en compte l’organisation au sein des équipes pour éviter tout handicap dans leur système de fonctionnement. La qualité de vie au travail des médecins est synonyme de bonne marche d’un établissement hospitalier.

Découvrez toutes nos offres d’emploi destinées aux médecins et professionnels de la santé.

Share This