De nos jours, il est de plus en plus fréquent de porter attention à notre alimentation. En effet, l’impact direct sur la prévention de certains problèmes de santé est avéré. Dans cette optique, il existe de nombreux professionnels qui s’occupent de votre alimentation. Dans cet article, nous détaillerons la différence entre un médecin nutritionniste et un diététicien. Nous verrons quand s’adresser à l’un ou à l’autre de ces professionnels en fonction de ce que l’on recherche.

Les principales différences entre un médecin nutritionniste et un diététicien

En premier lieu, sachez que pour avoir le titre de « nutritionniste », il suffit d’avoir suivi une formation en nutrition. Un ingénieur, un diététicien ou un médecin peuvent donc devenir nutritionniste. Ici nous nous concentrerons sur les médecins nutritionnistes. Ces derniers sont avant tout des médecins, ils ont donc suivi la formation de médecine de base (bac +6), suite à quoi ils se sont spécialisés en nutrition. Il existe plusieurs diplômes pour ce faire, le D.E.S. d’endocrinologie, diabétologie et nutrition qui dure quatre ans supplémentaires ou le D.U. ou DESC qui dure deux ans.

Le diététicien quant à lui est un professionnel de la santé, spécialisé en nutrition. Pour ce faire, après le Bac, il a suivi au choix un B.T.S. spécialisé dans la diététique ou bien un D.U.T. en génie biologique avec une option diététique. Dans les deux cas la formation post-bac dure deux ans.

Comment m’adresser à l’interlocuteur correct en fonction de mes besoins ?

Il est généralement conseillé de faire appel à un médecin nutritionniste lorsque l’on est en surpoids ou que l’on souffre de pathologies cardio-vasculaires. C’est également le cas lorsque l’on souffre de maladies métaboliques. On parle ici du diabète, de la goutte, d’un cholestérol élevé ou encore d’une maladie de la thyroïde. En qualité de médecin, ce professionnel peut vous prescrire des examens ou des médicaments.

En revanche, on s’adresse plutôt à un diététicien si l’on souhaite avoir des conseils sur son alimentation ou un régime adapté pour perdre ou gagner du poids. Celui-ci vous donnera des astuces et vous apprendra des recettes adaptées à l’objectif que vous vous êtes fixé. En résumé, le diététicien vous élabore un programme alimentaire personnalisé par lequel il veille à ce que votre alimentation soit équilibrée.

Sachez que contrairement à la consultation chez un médecin nutritionniste qui est remboursée à 70%, la consultation chez un diététicien n’est pas couverte par la Sécurité Sociale. Cependant, certaines mutuelles prennent maintenant en charge un remboursement partiel.