Salaire gériatre : est-ce que la rémunération est un critère déterminant pour recruter un gériatre ?

16 avril 2020 | Gériatre

Le métier de médecin gériatre est un métier passionnant pour de nombreux spécialistes. Le médecin gériatre exerce en EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), à l’hôpital, au sein d’associations et il peut également intervenir à domicile.

Il est chargé de soigner les personnes âgées et de les accompagner jusqu’à leur fin de vie. Ses compétences doivent être multiples, car elles prennent en compte aussi bien le patient âgé, mais également il doit savoir gérer la communication avec la famille. Devant les compétences attendues pour recruter un médecin gériatre, est-ce que la rémunération peut être le seul critère attractif pour un recrutement ? Nous y répondons plus en détail dans cet article.

Un métier enrichissant au quotidien

Souvent mal considéré par les autres professions médicales, le métier de médecin gériatre est pourtant enrichissant au quotidien. Les patients du médecin gériatre sont des personnes plus âgées que lui, avec leur lot d’histoires et d’anecdotes à transmettre. C’est donc un environnement de travail particulièrement enrichissant en termes de transmission des savoirs. Cela peut être une motivation afin de prendre le poste de médecin gériatre. Travailler avec ses aînés, c’est l’assurance de vivre des moments forts et chargés d’émotions : une motivation et un plaisir pour certains candidats.

Un emploi stable et avec de nombreuses possibilités d’évolution de carrière

Les études le prouvent : la sécurité de l’emploi (le fameux Graal de l’emploi fixe) est certes une condition nécessaire, mais non suffisante à l’équilibre de l’homme au travail. Le milieu de la gériatrie offre l’atout principal d’offrir de nombreux postes fixes. La stabilité de l’emploi est donc une condition qui va attirer un certain nombre de candidats.

À cela s’ajoute un critère clé à mettre en avant pour le recrutement de ce poste : l’indépendance. En effet, la liberté d’action exercée par les spécialistes dans leur travail est une motivation plus importante que le salaire.

En début de carrière, le salaire brut annuel du gériatre sera de 46 000 euros au 1er échelon et évoluera jusqu’à 83 000 euros au dernier échelon pour un temps plein. Un salaire confortable donc, qui ne peut pas être seul vecteur de motivation pour choisir cette spécialité.

Les perspectives d’évolution sont nombreuses pour le médecin gériatre et pourront répondre aux attentes du candidat. En effet, il est possible pour le médecin gériatre qui exerce en CHU de partager et transmettre son savoir aux étudiants en se consacrant en parallèle de l’exercice de la médecine à l’enseignement et la recherche.

Le médecin gériatre pourra également choisir d’exercer à l’acte en profession libérale ou devenir salarié de collectivités territoriales, d’organismes publics, d’associations comme par exemple de lutte contre le cancer. Autant de motivations pour choisir un poste de médecin gériatre.

Découvrez toutes nos offres d’emploi destinées aux médecins et professionnels de la santé.

Vous souhaitez recruter un médecin ? BRM Conseil se charge de vous en trouver un !

Share This