L’importance de bien informer les patients sur la nécessité de la vaccination

par | Avr 9, 2019

De nos jours, il existe de nombreuses polémiques sur l’efficacité et les effets secondaires des vaccins. L’augmentation de huit vaccins obligatoires en 2018 notamment, a poussé de nombreux parents à se poser la question de la pertinence de ceux-ci sur la santé de leurs enfants. Afin d’éviter la désinformation du grand public, il est primordial, en tant que professionnel de santé, de fournir à nos patients des explications précises sur la raison d’être, le fonctionnement et l’importance de la vaccination. Il est pour cela impératif d’insister sur les bénéfices des vaccins tout en ne leur cachant pas les éventuels effets indésirables possibles.

Informer au mieux ses patients

Un patient averti sera évidemment plus à même de comprendre pourquoi les vaccins sont importants pour sa santé mais aussi pour celle de ses enfants. Insister sur le fait que les vaccins sont une protection et une sécurité, des outils de bien-être qui préviennent des maladies. Les patients ne sont parfois pas conscients que s’ils ne se vaccinent pas eux-mêmes et/ou leurs enfants, ils peuvent être exposés à des maladies qui parfois ont de graves conséquences. Dès lors qu’ils prennent conscience du risque auquel ils s’exposeraient si toutefois ils choisissaient de ne pas se faire vacciner, il devient souvent plus facile de les convaincre. Mieux vaut donc prendre le temps de parler des maladies contre lesquelles on peut se vacciner et de leurs symptômes. Certains patients ne sont pas conscients que des maladies qui a priori ne semblent pas graves comme la rougeole ou la rubéole peuvent entrainer de graves complications autant chez les enfants que chez les adultes.

Ne pas nier l’existence de possibles effets indésirables

S’il est important de faire ressortir l’aspect protecteur et sécuritaire du vaccin dans le sens où ceux-ci sauvent un nombre non négligeable de vies, il est également important d’être transparent avec le patient. Ceux-ci doivent être informés des éventuels effets indésirables possibles par leur médecin. Des centaines millions de personnes sont vaccinées dans le monde, et ce, chaque année, la plupart des réactions aux vaccins sont mineures et ne présentent pas de risques autres qu’un effet secondaire passager. Toutefois, il est important que le patient sache quels sont les possibles effets indésirables, suite à la vaccination contre telle ou telle maladie. De la même manière, il est important d’informer le patient sur les contre-indications, qui même si elles sont peu nombreuses, sont à prendre en considération. Contrairement à ce que les patients peuvent parfois penser, le risque d’être atteint d’une maladie grave en ne se vaccinant pas contre celle-ci est plus grand que celui de souffrir d’effets indésirables en se vaccinant.avit.
Share This